MENU
Graphiste freelance

Dans les champs

Voila le résultat de la dernière séance ou c’est moi qui pose. Enfin pas que moi ). Merci à Patrick Jaurion pour les photos
Read More ›

Jean-Baptiste Saunier

Irina a la capacité de traduire mon imaginaire et mes réflexions en les sublimant d’un trait juste et précis. Et ça, c’est très important pour communiquer auprès d’autres artistes et des scientifiques !
Read More ›

Bonjour et bienvenue

0
977
0
Les travaux du site avancent… tout doucement. Ce qui est plutôt une bonne chose – j’ai pas mal de projets.  Mais je fait de mon mieux pour le terminer au plus vite. En attendant vous pouvez toujours me joindre au 06 50 74 96 26 A bientôt, Irina
Read More ›

0
974
0
Et j’ai prévu plein de nouvelles choses 🙂
Read More ›

Aliou

Je me suis enfin remise à la photo. Il faut dire que ça me manquais pas mal. En plus c’est toujours un Plaisir de bosser avec Aliou – qu’est ce qu’on rigole 🙂
Read More ›

Etape par étape

Etape 1: Choix du sujet Qu’est ce que veulent les stocks? Voilà la réponse de iStockPhoto Un autre bon article sur le sujet : (en anglais, mais même si on ne le parle pas assez bien pour comprendre le texte on peut juste regarder les images – elles sont très claires). En règle générale, quand vous avez une idée, vous pouvez regarder ce qu’il y a sur le sujet : s’il y a beaucoup ou peu d’images dessus, si elles se vendent bien (beaucoup de stocks montrent le nombre de téléchargements pour chaque image) et décider en fonction de ce que vous trouvez. Bien sûr, le sujet idéal est celui sur lequel il y a peu d’images mais qui se vendent bien. Mais c’est rare et en plus les vendeurs les plus performants proposent souvent des images sur les sujets les plus populaires : personnes et business. Pour avoir une idée, vous pouvez regarder le top 100 des recherches sur shutterstock. Etape2 : Prise de vue ou dessin Vous devez être l’auteur de l’image que vous soumettez Elle doit être de bonne qualité Pour les photos: nette, avec une bonne exposition, pas de bruit ni d’excès de filtres. Pour les […]
Read More ›

Qu’est ce qu’il vous faut pour commencer de travailler avec des stocks ?

3Si vous êtes photographe: Un appareil photo. Une chose que le progrès technologique a rendu accessible à tout le monde. Même avec un compact on peut faire de très belles photos qui vont se vendre bien. Mais si vous avez les moyens pour avoir un réflexe – c’est mieux, l’achat sera rentabilisé. Vous aurez sûrement plus de ventes avec des images d’une qualité irréprochable et plus le format de votre photo est grand plus cher elle pourra se vendre. Ce qui vous permettra ensuite d’acheter d’autres choses dont vous pourrez avoir besoin – fonds, éclairages, objectifs etc Ordinateur Logiciel de retouche. Photoshop ou Lightroom sont certes des références, mais il en existe d’autres, même des gratuits (GIMP, Photofiltre, etc) Connexion internet Si vous êtes illustrateur: Ordinateur, Logiciel de création. Les formats acceptés pour les illustrations sont eps et jpg pour la majorité des stocks, quelques uns acceptent des svg ou des ai. Personnellement je travaille avec Illustrator. Connexion internet Tablette graphique. Ce n’est vraiment pas obligatoire mais ça facilite drôlement le travail. Très utile dans les 2 cas : un compte paypal ou moneybookers (je n’ai pas testé). Vous pouvez faire sans, mais c’est plus long et plus cher. On […]
Read More ›

On commence?

La première chose c’est de s’inscrire sur les sites des stocks, préparez un scan de votre pièce d’identité, vous en aurez besoin pour certains. Vous aurez besoin aussi d’un compte paypal – les chèques sont possibles mais pas pour tous les sites et en plus ils sont souvent émis en dollars, donc c’est assez cher pour les encaisser. Ensuite préparez une vingtaine d’images et envoyez les sur dreams, fotolia, 123rf et bigstock – sur ces sites il n’y a pas d’examen d’entrée donc ils vous permettront d’avoir une idée de ce qui se vend et comment ça marche. Continuez jusqu’à une 50aine d’images dans chaque portfolio et après quelques dizaines des ventes, inscrivez vous sur shutterstock. Après validation du scan de votre carte d’identité envoyez dix de vos meilleurs ventes pour l’examen. Il faut avoir 7 images acceptées pour pouvoir commencer à vendre. Si c’est raté vous pouvez recommencer 30 jours plus tard. Une astuce : c’est beaucoup plus simple de passer l’examen avec des illustrations, donc si vous êtes graphiste et avez une dizaine d’images vectorielles, passez l’examen avec elles, rien ne vous empêche de vendre les photos après. Passez le test de istock et après le test préparez […]
Read More ›

Microstocks

Dans ce blog, je vais essayer de vous expliquer comment on peut vendre des images avec des microstocks. Vous n’avez pas besoin d’être pro ou grand artiste, avoir un super matériel ou de bonnes connaissances dur des logiciels. Bien sûr, si vous êtes un grand artiste et que vous connaissez photoshop comme votre poche, ça ne sera que plus profitable, mais si vous ne l’êtes pas ce n’est pas grave, ça viendra avec l’expérience. Pour commencer, vous avez besoin d’une certaine compréhension de l’anglais, de la motivation et d’un appareil photo si vous voulez vendre des photographies (ou d’un logiciel pour création vectorielle si vous partez sur l’option illustrations). Regardez dans vos archives de photos – vous avez surement déjà des images intéressantes, peut-être quelqu’un cherche depuis des semaines une photo sur le sujet que vous aimez photographier. Utilisez vos photos plutôt que de les garder sur le disque dur. Où les vendre? Sur les microstocks : les microstocks sont des banques d’images en ligne permettant aux photographes et illustrateurs de vendre leurs créations. Au début ce système était créé pour les photographies uniquement, puis la majorité des stocks ont commencé à vendre des illustrations, des images vectorielles et des […]
Read More ›

Carte pour les Vils Faquins

On a une longue collaboration avec l’association « les Vils Faquins ».
Read More ›